Le Collège des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage du Poitou Charentes
et le Département de Médecine Générale - Université de Poitiers
ACCUEIL     Le COGEMS       Le DEPARTEMENT de MG      La FAC de MEDECINE      Le CNGE       Le CRP-IMG

Titre

La réorientation des patients à l'accueil du service des urgences du centre hospitalier d'Angoulême.

Auteur

Thèse soutenue le 13 octobre 2006 par Stéphanie DELAUNOY

Faculté

Poitiers (86)

Résumé

L'organisation de la permanence de soins devrait faciliter l accès aux soins. Pourtant, la fréquentation des services des urgences ne cesse de s accroître, avec des problèmes de délais de prise en charge. Pour faire face à cette problématique, il faut proposer une alternative aux patients se présentant à l accueil des urgences, vers une structure de soins plus adaptée à leur problème médical, et ne nécessitant pas obligatoirement l accès à un plateau technique inhérent aux fonctions d un service d urgence. Cette alternative, proposant une réorientation, est-elle efficace ou dangereuse, et comment est-elle vécue par les patients ? Une étude prospective a été réalisée sur une période de 15 jours. Elle inclut en temps réel les patients se présentant à l accueil des urgences d Angoulême en Charente et pour lesquels une réorientation a été proposée. Ces patients ont été réorientés vers une structure de soins plus adaptée au problème médical qui les amène à consulter à l accueil des urgences. L étude inclus 69 patients. 51 d entre eux ont été contactés par téléphone dans les 3 à 5 jours suivant leur passage aux urgences pour effectuer une enquête de qualité et de satisfaction. Les résultats montrent que le patient réorienté est un patient qui peut accéder à la permanence de soins, mais il n y a pas recours par facilité ou par sentiment que seul un service d urgence peut régler son problème. La réorientation aboutit dans la plupart des cas à une consultation avec un médecin généraliste. L infirmière d accueil et d orientation joue un rôle fondamental au cours de la réorientation. Les conseils donnés lors de la réorientation sont bien suivis. La réorientation nous semble être une alternative intéressante à proposer aux patients se présentant au SAU, et pour lesquels le motif de recours n a aucune spécificité liée au rôle propre dévolu au SAU dans la chaîne des soins. Cette proposition semble être encore très confidentielle et peu utilisée. Elle mérite certainement d être mieux structurée, et intégrée totalement dans les rôles de l IAO et les missions du SAU. Elle pourrait, nous semble-t-il, améliorer certains délais de prise en charge, diminuer le nomadisme médical et les consultations multiples, tout en apportant au patient une réponse de qualité sur le plan individuel et collectif, éduquant ainsi la population à reconnaître les missions sanitaires des acteurs de santé. .

Mots clés

Permanence de soins - Urgence - Infirmière d'accueil et d'orientation - Médecin d'accueil et d'orientation.

Retour à la liste des thèses