Le Collège des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage du Poitou Charentes
et le Département de Médecine Générale - Université de Poitiers
ACCUEIL     Le COGEMS       Le DEPARTEMENT de MG      La FAC de MEDECINE      Le CNGE       Le CRP-IMG

Titre

Evaluation du sevrage ambulatoire chez les patients dépendants à l'alcool
Etude quantitative et qualitative d'un échantillon de 83 patients pris en charge en médecine générale.

Auteur

Thèse soutenue le 3 mai 2011 par Ingrid MARCHAL-MANGEOT

Faculté

Poitiers (86)

Résumé

INTRODUCTION : Parmi les prises en charge proposées aux patients dépendants de l'alcool, les protocoles de soins ambulatoires sont promus depuis quelques années et souhaités par les patients. Devant le peu d'études existantes sur ce type de prise en charge, nous avons souhaité évaluer les résultats qu'obtiennent les médecins lors des sevrages ambulatoires.
OBJECTIF : Evaluer le sevrage ambulatoire chez les patients dépendant de l'alcool et connaître le ressenti des patients sur ce type de soins.
METHODE : Notre étude a comporté deux volets : d'une part, une étude descriptive rétrospective de 83 dossiers médicaux de patients alcoolo dépendants de 2000 à 2010 et d'autre part, la réalisation de 40 entretiens individuels auprès des patients inclus dans l'étude.
RESULTATS : Parmi les patients inclus dans l'étude, la durée d'abstinence moyenne était de 6 mois. Un an après le début de la cure ambulatoire, près d'un tiers des patients était abstinent. Les entretiens nous révèlent que les éléments les plus appréciés par les patients ont été l'écoute, le soutien, l'encadrement et la régularité du suivi. La discrétion permise par ces soins ambulatoires ainsi que le maintien dans la vie professionnelle, familiale et sociale ont été également décrits comme des points forts. Cependant, certains patients ont ressenti des difficultés lors de ces soins : difficultés liées au maintien de la détermination, difficultés liées au manque d'encadrement par rapport aux soins hospitaliers.
DISCUSSION : Ce travail a ainsi contribué à montrer que le sevrage ambulatoire réalisé par les médecins généralistes permet d'obtenir des résultats corrects et similaires à ceux des soins hospitaliers. Ce type de soins semble également être une forme de prise en charge appréciée par les patients dépendants de l'alcool.
Mots clés Alcoolisme, sevrage ambulatoire, évaluation, médecine générale.


Télécharger la présentation


Retour à la liste des thèses