- Thèse

Titre

Mise en place d'un suivi postthérapeutique alterné des patients traités pour un cancer dans le département de la Vienne.

Auteur

Thèse soutenue le 6 mai 2004 par Claire MORIN

Faculté

Poitiers (86)

Résumé

La lutte contre le cancer est devenue une véritable priorité de santé publique en France. La surveillance post-thérapeutique des patients en rémission a comme but majeur de dépister une éventuelle récidive tumorale locorégionale ou métastatique, à un stade assez précoce pour envisager un nouveau traitement à visée curative. Cette période permet également d’évaluer les traitements réalisés (qualité, effets secondaires) et d’aider le patient à se réinsérer au mieux dans sa vie quotidienne. C’est pourquoi la prise en compte de la notion de qualité de vie est aujourd’hui incontournable. Toutefois, ce suivi reste controversé : son impact sur la survie des malades serait inconstant, notamment dans le cas des cancers colorectaux. Le fonctionnement hospitalier et le manque de responsabilisation de certains patients constituent d’autres limites à l’efficacité de ce suivi. Les recommandations françaises, européennes et américaines sont ici présentées, concernant les cancers du sein, de la prostate et du côlon-rectum.

Actuellement, le rôle des médecins généralistes dans la prise en charge de leurs patients cancéreux est limité aux phases de prévention, dépistage, diagnostic et aux soins palliatifs. Le traitement et le suivi sont réservés aux spécialistes. Il existe pourtant des arguments de poids en faveur de l’implication des médecins traitants dans la surveillance post-thérapeutique, aussi bien pour la qualité des soins (proximité, globalité, continuité, multidisciplinarité…) que pour les économies à réaliser. Dans le contexte du Plan Cancer et du développement des réseaux de santé, l’UCPO de la Vienne met en place un suivi alterné entre les médecins spécialistes et les généralistes, des patients traités pour un cancer du sein, de la prostate, du côlon ou du rectum. Fonctionnant sur la base du volontariat, ce projet repose sur l’utilisation d’un dossier médical informatisé partagé, préambule au portail clinique régional.

.

Mots clés

Médecin généraliste - Cancer - Réseaux de santé - Surveillance post-thérapeutique - Dossier informatique partagé - UCPO