Le Collège des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage du Poitou Charentes
et le Département de Médecine Générale - Université de Poitiers
ACCUEIL     Le COGEMS       Le DEPARTEMENT de MG      La FAC de MEDECINE      Le CNGE       Le CRP-IMG

Titre

Place du stérilet dans l'arsenal contraceptif chez les futurs médecins généralistes du Poitou-Charentes.

Auteur

Thèse soutenue le 05 juillet 2006 par Eric N'GUYEN BINH

Faculté

Poitiers (86)

Résumé

Objet : Place du stérilet en contraception, 182 réponses, enquête auprès des médecins généralistes de la faculté de Poitiers thésés depuis 2003. Résultats : 41% ont effectué un stage de gynécologie. 13% s orientent vers le salariat. 54% pensent exercer en milieu rural, 93% en groupe. 22% n aiment pas la gynécologie, 29% adorent. 77% maîtrisent le frottis cervico-vaginal, 57% le toucher vaginal, 80% l examen des seins. 30% considèrent leur savoir en C.O. insuffisant (principale source de savoir : l autoformation). 99% prescriront la C.O. 62% considèrent leur savoir en Implanon"! insuffisant (source de savoir : hospitalier pratique). 23% maîtrisent la pose de l implanon"!, 50% pensent le prescrire. 66% l intègre dans la médecine générale. 54% considèrent leur savoir en stérilets insuffisant (source de savoir : universitaire théorique). 69% ont vu poser un stérilet. 34% en ont posé. 15% pensent maîtriser le geste. 28% désirent en poser lors de leur exercice (43% mirena"! puis 10% nova T"!). Les réticences sont : 68% le manque de formation, 48% la peur des complications, et 16% le manque de temps. 54% considèrent que poser des stérilets fait partie des attributions du médecin généraliste. 96% proposent le préservatif masculin. 42% le préservatif féminin, 29% les spermicides, 18% le diaphragme, 5% la méthode Ogino. 13% la méthode des températures. 54% la ligature des trompes. 31% la vasectomie. 32% les hormones IM. La nullipare et la pubertaire se voient prescrire préférentiellement une pilule. La mère de 3 enfants, la tabagique et la femme mure : un stérilet. L échec multiple de la pilule (IVG.) requière de l implanon"!. Conclusion : Le désir d une meilleure formation concernant le stérilet est évident. Avoir fait un stage d interne en gynécologie améliore très nettement la formation à la pose de stérilet. .

Mots clés

Médecine générale - Contraception - Stérilet.

Retour à la liste des thèses