Le Collège des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage du Poitou Charentes
et le Département de Médecine Générale - Université de Poitiers
ACCUEIL     Le COGEMS       Le DEPARTEMENT de MG      La FAC de MEDECINE      Le CNGE       Le CRP-IMG

Titre

Attentes des patients alcoolo dépendants vis à vis de leur médecin généraliste avant et après sevrage
Etude après de 199 patients pris en charge pour sevrage dans quatre centres de référence.

Auteur

Thèse soutenue le 5 décembre 2009 par Pierre TERRADE

Faculté

Poitiers (86)

Résumé

En France, on estime le nombre d'alcoolo dépendants à 2 millions, et ce sont 45000 décès par an que l'on impute à l'alcool. Le médecin généraliste reste en première ligne dans le domaine du dépistage, mais aussi dans la prise en charge de cette maladie. Si nous connaissons le rôle attribué aux médecins généralistes par les recommandations de la HAS, les attentes des patients sont moins bien définies. Cette étude réalisée auprès de 199 patients pris en charge dans quatre centres de référence dans le domaine de l'alcoologie en Poitou-Charentes, vise à définir les attentes de ces patients avant et après sevrage. Cette étude a permis de souligner la divergence de perception du problème entre médecins et patients ; d'un côté des médecins réticents à évoquer le problème alcool et de l'autre des patients demandeurs de cette discussion, mais qui ressentent une certaine impuissance de leur médecin. Les attentes avant sevrage concernent l'information sur la maladie alcoolique, le diagnostic et l'orientation vers un circuit spécialisé, moins souvent de s'occuper du sevrage. Après le sevrage, le médecin généraliste constitue une personne ressource pour le suivi du maintien de l'abstinence, mais se voyait également très impliqué dans la gestion des situations de crise, pour lesquelles les patients attendent une disponibilité importante et une écoute attentive. En revanche, le sentiment d'une formation insuffisante est répandu. L'opinion des patients sur la place du médecin généraliste rejoint en grande partie la place définie par les recommandations de la Haute Autorité de Santé. Un des enseignements de ce travail réside sans doute dans le fait que les patients reconnaissent un rôle à leur médecin traitant dans le dépistage et la prise en charge de leur maladie et qu'ils souhaitent que celui-ci évoque le sujet.

Mots clés

Alcoolisme - Dépendance - Dépistage - Médecine générale -Sevrage.

Télécharger la présentation orale


Retour à la liste des thèses